Publié par : cafelecture | 11 juillet 2012

Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre RUTA SEPETYS

En 1941,  au lieu d’intégrer l’école de dessin à laquelle elle était destinée, Lina, jeune lituanienne,  sera déportée  par les soviétiques en Sibérie avec toute sa famille. Ce livre est le récit terrible de cette adolescence bouleversée mais c’est aussi un hymne à l’amour et à la solidarité…ce qu’on ne pourra jamais leur prendre. Un bien beau livre sur l’Humain, quand il est capable du pire mais aussi du meilleur.

SYLVIE


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :