Publié par : cafelecture | 13 novembre 2013

C’est ici que l’on se quitte, JONATHAN TROPPER

Café lecture de Novembre 2013

C'est ici que l'on se quitte

C’est ici que l’on se quitte

Qu’est-ce qui est pire que d’aller enterrer son père ? Réponse : passer les sept jours de deuil qui suivent enfermé avec sa propre famille de dingues! Pour Judd, qui nage en pleine déprime, cette semaine de Shiva’h pourrait être la pire de sa vie. Famille, je vous hais ! Heureusement, il y en a au moins un qui n’est plus là pour voir ça…

Le thème du deuil est abordé avec humour… Un humour anglais qui permet de prendre du recul sur la situation. Une situation où chacun se retrouve, elle fait écho à notre quotidien. Malgré une pointe d’acidité, on rit!

SYLVIE M


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :