Publié par : cafelecture | 19 novembre 2013

Le quatrième mur, SORJ CHALANDON

Café lecture de Novembre 2013

1540-1« L’idée de Sam était belle et folle : monter l’Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth. Voler deux heures à la guerre, en prélevant dans chaque camp un fils ou une fille pour en faire des acteurs. Puis rassembler ces ennemis sur une scène de fortune, entre cour détruite et jardin saccagé.
Samuel était grec. Juif, aussi. Mon frère en quelque sorte. Un jour, il m’a demandé de participer à cette trêve poétique. Il me l’a fait promettre, à moi, petit théâtreux de patronnage. Et je lui ai dit oui. Je suis allé à Beyrouth le 10 février 1982, main tendue à la paix. Avant que la guerre ne m’offre brutalement la sienne… »

La première partie du roman est un peu longue mais elle donne tout son sens à la suite. Au-delà du projet théâtrale de monter Antigone à Beyrouth, c’est une très belle histoire d’amitié entre deux hommes. Beau roman de la rentrée littéraire et Goncourt des lycéens.

CLAIRE B

 


Responses

  1. Celui-ci est dans ma liste…j’avais beaucoup aimé « une promesse » de S.Chalandon. Bonnes lectures! Claire


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :